Manifestations

img_20160802_132503429

Photo B. Meillon

Si vous souhaitez voir l’évènement que vous organisez (Conférence, Colloque, Journée d’Étude ou autre) figurer sur cette page, merci de contacter une des administratrices, Béné Meillon ou Margot Lauwers.


Le CRESEM invite le sociologue Michel Maffesoli, Professeur Emérite à Paris Descartes, pour une conférence qui aura lieu en Amphi 5, à l’UPVD,                          le vendredi 5 mai à 18h30, conférence intitulée “L’Ecosophie?”

Le CRESEM invite le sociologue Michel Maffesoli, Professeur Emérite à Paris Descartes, qui parlera de son dernier ouvrage paru, Ecosophie, aux Editions du Cerf. Cet ouvrage présente le champ de l’Ecosophie, et comment il se distingue pour l’auteur de l’écologie politique et de l’écologie. Maffesoli établit un parallèle entre biodiversité et multicultiralisme sociétal. Spécialiste de le postmodernité, il stipule que le monde tend vers le paradigme écosophique, qui repose sur un nouvel équilibre entre la matière et l’esprit. Il revendique une philosophie plus enracinée, qui permet de refonder un “vivre-ensemble” basé sur la perception de la nature comme le bien commun: “les hommes, les espèces animales, les espèces végétales, minérales etc. mais même les objets participent du même monde, d’une même nature des choses.”
La conférence, qui pourra intéresser les chercheurs en écocritique et écopoétique, aura lieu en Amphi 5, à l’UPVD, le vendredi 5 mai à 18h30.

 

8th Annual Conference on the New Materialisms

June 7th-9th, 2017, Paris

Environmental Humanities and New Materialisms:

The Ethics of Decolonizing Nature and Culture

Keynote speakers: Sandra Regina Goulart Almeida (Universidade Federal de Minas Gerais), Rosi Braidotti (Utrecht University), Bruno Latour (SciencesPo), Angela Mitropoulos (University of Western Sydney), Iris van der Tuin (Utrecht University)

Organized by: New Materialism: Networking European Scholarship on ‘How Matter Comes to Matter’, European Cooperation in Science and Technology (COST), Action IS1307
In association with Ladyss – Laboratoire Dynamiques sociales et recomposition des espaces, and UNESCO – United Nations Educational, Scientific, and Cultural Organization.

Conference website HERE
Registration HERE

Draft programme HERE
(For more info contact: admin@newmaterialism.eu)

Conference at:
UNESCO
7 Place de Fontenoy
75007 Paris


Séminaire de Poéthiques: “Paysages sonores” par François Noudelmann, philosophe

vendredi 28 avril, à 14 h (Salle D31, Maison de la Recherche)

Organisé par Nathalie Cochoy, (CAS, Université de Toulouse Jean Jaurès) en collaboration avec Jean-Yves Laurichesse (PLH-ELH).

La conférence sera suivie par les présentations de deux jeunes chercheuses en littérature américaine et en littérature comparée, Lucie Jammes et Nathalie Avignon

Voir affiche: aff poetiques 5


Atelier de recherche Ecocritique et Ecopoétique, CRESEM

 Séance du vendredi 21 avril, 17h00

Verrière de la Bibliothèque Universitaire de l’UPVD

« Les êtres à effet de souffle », par Athane Adrahane

Cette séance sera couplée avec le vernissage de l’exposition de photographies écopoétiques par Athane Adrahane, organisée en partenariat avec le Service Culturel de l’UPVD

Consulter l’affiche: Conférence et vernissage Athane Adrahane

Nous avons l’immense plaisir de vous convier à la prochaine séance de notre atelier de recherche en Ecocritique et Ecopoétique à l’Université de Perpignan, le 21 avril prochain. Cette séance exceptionnelle est organisée en partenariat avec le Service Culturel de l’UPVD, qui s’est engagé à nos côtés pour la prise en charge de l’exposition photographique proposée par Athane Adrahane. La séance aura lieu dans la belle Verrière de la BU, et sera l’occasion du vernissage de l’exposition de photographies écopoétiques d’Athane Adrahane. Notre collègue artiste et doctorante en philosophie aura ainsi l’occasion de communiquer sur “Les êtres à effet de souffle”  tout en nous proposant une balade dans un paysage photographique offrant une reflet de ses travaux de recherche, sa pensée et sa démarche artistique. Nous vous invitons à lire le résumé de la communication ci-dessous et à contempler la superbe affiche réalisée pour l’occasion par le Service Communication de l’UPVD, à télécharger ci-dessus. N’hésitez pas à diffuser ce mail par vos réseaux et à venir accompagnés. Nous en profitons pour rappeler que nos activités sont ouvertes aux personnes de la société civile, avec qui nous cherchons entre autres par nos activités transdisciplinaires, à la fois universitaires et artistiques, à créer un dialogue constructif et ouvert à tous et toutes.

 

 « Un même espace unit tous les êtres: espace intérieur au monde. En silence l’oiseau vole au travers de nous. Ô, moi qui veut grandir, je regarde au-dehors, et en moi grandit l’arbre. » R.M.Rilke

 « L’homme qui plantait des arbres » de Jean Giono offre le récit d’un berger qui, voyant que la montagne se meurt, décide de remédier à cet état des choses en plantant des milliers d’arbres. Capter ce qui fait défaut à la santé d’un lieu, demande de se mettre à son chevet, d’ausculter sa respiration, sa température, son pouls. Le berger s’est donc rendu attentif aux souffles de la montagne, aux pactes entre les mondes pluriels. Quelles sont les bonnes et les mauvaises alliances entre le vent, le soleil, l’eau, la terre, les animaux et les humains ? La forêt se vit à la manière d’un enchevêtrement de mondes avec de nombreux protocoles d’échange. Quand ceux-ci viennent à disparaître, cela se fait sentir dans l’art de vivre. Notre communication s’attachera à habiter les questions vitales que nous posent l’arbre et les êtres avec lesquels il fait monde. Que raconte le peuple des arbres ? À quelles dimensions de notre être s’adresse t’il ? Quelles voies de connaissance sont à activer pour que puisse se pratiquer une musique commune aux différentes formes de vie ? Les voix de Rilke, Le Clézio, Nietzsche, Deleuze et Guattari seront convoquées afin d’ensemencer la réflexion. Une animation chantée prendra place au sein de l’atelier afin de donner à sentir la portée respiratoire de notre paysage verbal.

Athane Adrahane, est écrivaine, photographe et musicienne. Elle prépare un doctorat en philosophie sur les liens entre récits et écologies (sous la direction de Benoît Timmermans), à l’Université Libre de Bruxelles.

Bien à vous tous et au plaisir de vous retrouver pour cette séance prometteuse,

Margot Lauwers, Bénédicte Meillon et Jonathan Pollock

 


“La langue comme organisme vivant (XVIe-XXIe siècles),” journée d’études,  vendredi 31 mars 2017,  salle E411 de la Maison de la Recherche,

à l’Université de Toulouse Jean Jaurès.  

Organisée par Isabelle Serça et Agnès Rees, cette journée réunira des chercheurs en linguistique et en littérature autour des représentations organiques (végétales et corporelles) de la langue française, et elle se terminera par une rencontre-lecture avec l’écrivain Jocelyn Bonnerave, auteur de L’Homme Bambou (Seuil, 2013). Vous trouverez en pièce jointe l’affiche et le programme de cette manifestation:

affiche JE langue comme organisme vivant

programme JE langue comme organisme vivant


Le prochain séminaire de Poéthiques à l‘Université Jean Jaurès, Toulouse,organisé en collaboration avec Jean-Yves Laurichesse (PLH-ELH) aura lieu le vendredi 24 mars, à 14 h (Amphi 1, Bâtiment Gai Savoir) et accueillera Jean-Claude Pinson, écrivain et philosophe, pour la conférence  “Habiter en Poète.”

La conférence sera suivie par une présentation d’Elsa Courant.

Vous pouvez télécharger l’affiche ci-joint: Atelier Poéthiques 24 Mars


Le CRINI accueillera deux séminaires de Maureen O’Connor, professeur invité,           les 23 et 24 mars à l’Université de Nantes. 

Le 24 mars : “Irish Ecofeminism and the Contemplation of Bones”

This presentation will introduce students to ecofeminist theory and consider the implications for the practise in an Irish context. I will be asking whether, for example, ecofeminism is helpful in considering the recent discovery of the remains of 796 babies and toddlers on the grounds of a former mother-and-baby home in Tuam, County Galway. To conclude, together we will analyse a poem, “Scríob,” by Irish poet, Moya Cannon, in which the discovery of bones inspires ruminations on not only death but also on art and language, their limits and possibilities.

  MaurMaureen Mc Connoreen O’Connor lectures in the School of English in    University College Cork. Author of The Female and the Species:    The Animal in Irish Women’s Writing (2010), she has also        edited and co-edited several essay collections and special journal issues and has published widely on Irish women writers and the environment.

Le séminaire est ouvert à tout public dans la limite des places disponibles.
La langue de travail sera l’anglais.

Le 23 mars, Maureen O’Connor donnera également une conférence sur le féminisme irlandais et le végétérianisme :  “Animal Souls and Votes for Women: Intersections between Diet and Politics in the Work of First-Wave Irish Feminists”
Voir l’info sur le site de la SOFEIR ici

Contact : marie.mianowski@univ-nantes.fr


Une projection à ne pas manquer: le film Homo Sapiens de N. Geyrhalter, un film sur les traces que l’homme laisse sur terre.
Ci-joint un dossier sur le film: homosapiens-dp
La projection aura lieu à l’Institut Jean Vigo, 1 Rue Jean Vielledent, 66000 Perpignan
le Jeudi 2 mars 2017 à 19h10.


“La microbiologie dans les pratiques artistiques contemporaines”
28 février 2017 de 14h à 18h
Grand amphithéâtre de l’Institut du monde anglophone
5, rue de l’École de médecine, 75006 Paris
14h – 14h50 : François-Joseph Lapointe (Université de Montréal / Laboratoire d’écologie moléculaire et d’évolution)
 
« Microbiota ex machina – les microbes dans l’art/ l’art dans les microbes »
Discutant : Eric Bapteste (CNRS / équipe « Adaptation, Intégration, Réticulation & Evolution »)
14h50 – 15h40 : Jennifer K. Dick (Université de Haute Alsace / Institut de Recherche en Langue et Littératures européennes)
 
« Circuits, CERN et l’imaginaire scientifique : de l’observation à la création en poésie contemporaine »
Discutante : Carole Birkan-Berz (Sorbonne Nouvelle – Paris 3 / PRISMES – Langues, Textes, Arts et Cultures du Monde Anglophone)
15h40 – 16h : Pause
16h – 16h50 : Lia Giraud (Paris Sciences et Lettres / EnsadLab)
 
« L’œuvre-processus : une approche mésologique et esthétique de la sensitivité chez les micro-organismes »
Discutante : Catherine Larose (CNRS / Ampère – Environmental Microbial Genomics)
16h50 – 17h40 : Marion Laval-Jeantet (Paris 1 – Panthéon Sorbonne / UMR Acte CNRS)
 
« Auto-expérimentation artistique et microbiote »
Discutante : Anne Simon (CNRS / EHESS – CRAL)
17h45 Discussion
18h15 Cocktail

L’équipe Prismes (Pôle Irlande)
Séminaire mensuel « Irish Tuesdays » à 17h30 le 21 février 2017, 
 séance consacrée à l’éco-critique dans la littérature irlandaise.
 
Nous entendrons Claire Connolly, (University College Cork) “Irish Literature & Climate Change: Telling rather than showing” et Derek Gladwin (University of British Columbia) “Bog Shimmers: Ecological Regret & Wetlands in Irish Literature and Culture”.
 
Maison de la recherche
Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 
4 rue des Irlandais,
75005 Paris
Métro : Cardinal Lemoine
RER Luxembourg
 

Paris : Colloque tout public
Animalement nôtre : humains et animaux aujourd’hui

Les relations entre les humains et les animaux connaissent aujourd’hui de profondes transformations : de nouvelles approches dans les domaines des sciences humaines et sociales, du droit, de la zoologie, du rapport à la nourriture (face notamment à l’industrialisation de l’élevage et de l’abattage des animaux) prennent en compte le point de vue animal tout en interrogeant notre humanité.

Ce colloque entend éclairer les rapports humains / animaux sur les plans philosophique, biologique, historique, psychanalytique, écologique,… à travers débats, conférences, lectures, projections et interventions artistiques.

Lieu : Centre Pompidou, Niveau -1, Entrée principale, rue Saint-Martin (Piazza),  Paris.
Date: 2 et 3 décembre 2016.
Pour plus d’informations, merci de consulter l’agenda de la BPI:
 http://www.bpi.fr/agenda/animalement-notre–humains-et-animaux-aujourdhui–journee-2

Soutenance de thèse de doctorat de M. Clément Barniaudy

“Habiter au gré des vents en méditerranée nord-occidentale”
qui aura lieu le vendredi 2 décembre à 13h30,
sur le Campus de l’Université Paul Valéry de Montpellier, dans la salle Camproux (proche de la maison des étudiants et du restaurant universitaire;
Adresse du campus: UPV Montpellier, Route de Mende, 34090 Montpellier).
Composition du jury:
– Dominique Crozat, Professeur des Universités, Géographe, UPV Montpellier, Directeur
– David Giband, Professeur des Universités, Géographe, Université de Perpignan, Co-Directeur
– Martin de la Soudière, Chargé de recherche CNRS, Sociologue, EHESS Paris, Rapporteur
– Béatrice Collignon, Professeure des Universités, Géographie, Université de Bordeaux, Rapportrice
– Olivier Soubeyran, Professeur des Universités, Géographie, Université de Grenoble, Examinateur
– Raffaele Cattedra, Professeur des Universités, Géographe, Université de Cagliari (Italie), Examinateur
Vous êtes ensuite invité à partager un pot de l’amitié !

Journée d’études ouverte au public à l’Université d’Angers, le 22 novembre 2016

Réparations et mobilisations: Justice environnementale – Ecoféminisme

Le programme et les détails pratiques sont disponibles ci-dessous:

programm-ejustice-environnementale-angers


COLLOQUE / CONFERENCE: 14-16 OCTOBRE 2016 Toulouse

LES RENCONTRES DE L’HUMAIN ET DU NON-HUMAIN DANS LA LITTÉRATURE DE MONTAGNE ET D’EXPLORATION ANGLOPHONE /

MAISON DE LA RECHERCHE, UNIVERSITÉ TOULOUSE 2-JEAN JAURÈS, SALLE E 412 ET HÔTEL D’ASSÉZAT

Programme

Programme 2

___________________________________________________________________

COLLOQUE: 14-15 octobre 2016- Paris

« Climats: Le Temps qu’il fait dans la littérature et les arts du monde anglophone »
« Climates: What’s the weather like in Anglophone literature and arts »

Organisé à l’institut du monde anglophone, pour des informations complètes sur cette manifestation, merci de suivre le lien suivant:

http://www.univ-paris3.fr/climats-le-temps-qu-il-fait-dans-la-litterature-les-arts-du-monde-anglophone-climates-what-s-the-weather-like-in-anglophone-literature-arts–398333.kjsp


European Association for the Study of Culture, Literature and Environment

7th Biennial Meeting

(in Association with BASCE)

 “Wildness without Wilderness”: The Poiesis of Energy and Instability

Université Libre de Bruxelles,

27 October to 30 October 2016

Please download PDF program here below:

programmeultimatefinal21october2016

_____________________________________________________________________

Journée d’études IDMeR

« Mers et océans en ‘crise’ : vers de nouvelles représentations? »

IDMeR one-day conference: “An Ocean of Trouble: Representations of the Sea in a Time of Crisis”

10 Novembre 2016
Salle Yves-Moraud B001, Faculté des Lettres et Sciences Sociales Victor-Segalen

Programme

8h45 : accueil des participants/Registration
9h : ouverture de la journée d’études par Yves-Marie Paulet (Vice-Président Mer) et Alain Kerhervé (Directeur de HCTI)

9h30 : Panel 1 (Présidente de séance / Chair : Yvanne Bouvet, EA2219 Géoarchitecture)
9h30 Fabien Clouette (ESTCA, Université de Paris 8) et Jérémie Brugidou (GTM-CRESPPA, Université de Paris 8) : « Les mers négatives. Analyse des crises des représentations d’un rapport au maritime à travers deux cas en dialogue : l’imagerie scientifique et les photos prises sur le pont par les marins-pêcheurs »
9h50 Racha Sallemi (Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris/IRD La Manouba (Tunisie)) : « Le terroir halieutique de la baie de Monastir en Tunisie : Fondements sociétaux et réalités contemporaines »
10h10 Jennifer Grace Smith (University Centre of the Westfjords, Iceland) et Catherine Patricia Chambers (Hólar University College/Blönduós Center of Research and Collaboration, Iceland) : “Where are all the fish?: local fish networks in the Westfjords of Iceland”

11h Panel 2 (Présidente de séance / Chair : Kimberley Page-Jones, HCTI)
11h Nicolas Cochard (Université de Caen Basse-Normandie) : « La mer en ‘‘crise’’ dans les programmes d’histoire-géographie du lycée : approches et enjeux »
11h20 Isabelle Le Corff (HCTI, UBO Brest et UBS Lorient) : « Films documentaires des îles bretonnes : des expériences singulières au service d’une mémoire collective »
11h40 Caroline Ziolko (Auteur, photographe, chercheur indépendant) : « Méditerranée Retour sur image »

14h Panel 3 (Présidente de séance / Chair : Camille Manfredi, HCTI)
14h Mathilde Caer (HCTI, UBO Brest et UBS Lorient) : « Liens rompus et retissés avec la mer dans The Whale Rider, de W. Ihimaera, L’île des rêves écrasés de Ch. Spitz et Quand le cannibale ricane de P. Tavo : vers une réappropriation de l’insularité océanienne »
14h20 Anna Matheson (CRBC, UBO Brest et UHB Rennes) : « Sin, purgation and Church reform in the voyage of the Uí Chorra Coracle »
14h40 Stéphanie Noirard (FoReLL, Université de Poitiers) : « “This bitter water schools them through and through”: Scottish sailors during the wars, a poetic vision »

16h : Conférence de Loïc Josse « Portrait du pêcheur de morue : un bagnard ou un héros ? » (Président de séance / Chair : Pierrick Pourchasse, CRBC)

17h : Conclusion / Concluding remarks
17h15 : Clôture de la Journée d’Etudes / End of the conference

_____________________________________________________________________

Soutenance de thèse; Una Brogan (Larca – UMR 8225, ED 131): 

‘Bicycles in Literature: the Alternative Modernities of Human-Powered Locomotion in Britain and France, 1880-1920’

 Le vendredi 18 novembre à 14 heures à l’Université Paris Diderot,

Bâtiment Olympe de Gouges, salle 153, UFR d’Etudes anglophones, 8, place Paul Ricoeur, 75013 Paris

Le jury sera composé de

Nicholas Daly, Professeur, University College Dublin
Paul Edwards, MCF HDR, Université Paris Diderot
Jean-Marie Fournier, Professeur, Université Paris Diderot
Fabienne Moine, MCF HDR, Université Paris Ouest Nanterre (pré-rapporteuse)
Christine Reynier, Professeur, Université Paul-Valéry- Montpellier 3 (pré-rapporteuse)
Sara Thornton, Professeur, Université Paris Diderot (directrice)

_____________________________________________________________________

Séminaire 12 décembre – Bordeaux

« L’Animalité à l’épreuve du féminin et du masculin : interfaces de l’imaginaire »

La prochaine séance du séminaire de l’ERCIF (Equipe de Recherche Créativité et Imaginaire des Femmes)  Lundi 12 décembre 17h30, MSHA (Bordeaux-Montaigne), salle 2.

Intervention de Lorna Athéna David : 
 

Du corps de la femme au corps de l’animal : le transfert de la violence masculine dans Wuthering Heights (Emily Brontë, Andrea Arnold)

Pour de plus amples informations concernant cette manifestation ainsi que les autres séminaires organisés par l’ERCIF, merci de vous rendre sur la page http://clare.u-bordeaux-montaigne.fr/93

___________________________________________________________________

Série de Conférences à Rouen sur les Nations Navajo et Osage

22 novembre et date à préciser pour décembre 2016

Le Musée de Rouen organisent une série de conférence animée par Marie-Claude Strigler, spécialiste des nations amériendiennes. Voici les thèmes des conférences en question, transmis par l’auteure:

Les Indiens Navajos – mythes et cérémonies

Les Navajos placent la beauté et la santé au cœur de l’harmonie de leur société ancestrale, et pratiquent encore aujourd’hui de fascinants rituels de guérisons fondés sur une mythologie riche et complexe. Les récits mythiques expliquent pourquoi le monde est comme il est. Les Navajos racontent l’émergence de leur peuple au « Monde de la surface » après être passés par quatre mondes inférieurs. Les créatures qui vivaient dans le Premier Monde étaient des Êtres de Brume, qui devaient évoluer de monde en monde pour devenir les êtres tels que nous les connaissons aujourd’hui, qui vivent  encore  entre leurs quatre Montagnes sacrées.  C’est dans le Quatrième Monde que naquit Femme Changeante. Fécondée par le Soleil, elle donna naissance à des jumeaux,  fondateurs de la  culture navajo. C’est pour préserver leur santé que les Êtres Sacrés créèrent des rites guérisseurs, confiés ensuite aux hommes médecine. Femme Changeante est le principe féminin qui reconstitue l’unicité de l’être.

La médecine traditionnelle Navajo

Les Indiens navajos disposent d’une véritable médecine, aujourd’hui reconnue par des centres universitaires comme la faculté de médecine de Cornell et remboursée, en territoire navajo, par les assurances américaines, mais cette pratique fonde tout le système culturel du plus grand peuple indien d’Amérique du Nord. Être Navajo, c’est d’abord entretenir avec la santé, et ceux qui en sont les garants, les hommes-médecine et, au-delà, les Êtres Sacrés, un rapport de voisinage constant. C’est une culture riche et complexe, tendue toute entière vers l’exigence d’harmonie, harmonie intérieure d’abord, mais aussi harmonie sociale et politique.

Les Indiens Osages

Les Osages, peuple de guerriers des Plaines de l’Est, n’ont pas  laissé indifférents les premiers Européens qui les ont rencontrés, notamment les Français, dans la vallée fertile du Mississippi. Leur histoire s’appuie sur les traditions orales, les témoignages de missionnaires et de militaires. L’immense territoire de ces Indiens s’étendait sur les États  actuels de l’Arkansas, du Missouri, du Kansas et de l’Oklahoma. Les cours d’eau et la chaîne des Ozarks qui le traversent leur donnèrent longtemps un avantage stratégique et commercial qui leur permit de devenir les partenaires privilégiés des Français pour la traite des fourrures. Des premières confrontations avec les colons blancs, à la christianisation et aux multiples cessions de terres auxquelles ils ont été contraints, les Osages ont réussi à faire valoir leurs droits et à conserver leur héritage tant spirituel que culturel. Fait exceptionnel dans l’histoire des Indiens d’Amérique du Nord, ils ont pu négocier la propriété des sous-sols de leur réserve dont les ressources en pétrole ont généré de conséquents revenus auxquels se sont ajoutés plus récemment ceux des casinos.

Pour de plus amples informations, merci de consulter l’agenda du Musée de Rouen http://museumderouen.fr/fr/agenda

ou de contacter directement Marie-Claude Strigler: strigler(arobase)libertysurf(point)fr (merci de remplacer les mots entre parenthèses par leur symbole respectif).

____________________________________________________________________